Scoopeo 302 => 301 : bonne nouvelle pour les bloggers et les scoopers !

Scoopeo vient de basculer ses redirections 302 en redirections 301 : à partir de maintenant, avoir un scoop en homepage profitera aussi au référencement !
Jusqu’à maintenant, les liens des scoops de Scoopeo étaient en « redirection molle ».

Redirection en 302

Exemple, sur la page d’un scoop (www.scoopeo.com) : sur cette page, le titre est lié vers http://www.scoopeo.com/scoop/redir/36871 (www.scoopeo.com) , qui redirige finalement vers mon scoop sur Netvibes Coriander (www.malaiac.net)

Mettre le lien en redirection permet à Scoopeo de connaitre les habitudes de ses utilisateurs, de savoir combien de visiteurs cliquent sur les scoops, etc. Beaucoup de sites tiennent à maintenir leur efficacité en veillant à la qualité de l’expérience utilisateur.

Jusqu’à maintenant, le lien redirigeait avec une redirection 302, dite « redirection molle ». Le code HTTP 302 indique au navigateur et aux moteurs que le lien est « provisoirement redirigé« . Pour Google en particulier, un lien « 302 » ne transmet pas de valeur réelle à la page ciblée.

Voir l’analyse de la redirection par http://web-sniffer.net/ :
scoopeo-302.jpg

Redirection 301 : comme un lien en dur

Avec une redirection 301, qui indique aux moteurs un lien « définitivement redirigé« , les liens Scoopeo transmettent directement de la valeur, du « link juice » aux scoops publiés en home page.
Voir l’analyse de la redirection par http://web-sniffer.net/ :
scoopeo-301.jpg

Une bonne nouvelle pour les amateurs d’infos fraiches !

Et le spam ?

Cette modification pourrait attirer quelques spammeurs soucieux de récolter des liens sur une page PR6. Mais la communauté Scoopeo, premier digg like francophone, est aujourd’hui largement auto-modérée et peut « empêcher » un scoop de passer en home page si elle trouve l’info dépassé ou spammy.

Digg, qui souffre potentiellement du même problème, a su travailler pour prévenir ce risque et offre une excellente expérience utilisateur – à sa cible en tout cas (« YTM », les « Young Tech Males », aussi appellés les geeks 🙂 )

Laisser un commentaire