Google Trends : vite, une API !

Google a sorti jeudi Trends. Apercu des possibilités existantes… et futures.

Trends, c’est d’abord un nouveau jouet passionnant et curieux, pour sentir les « mouvements de foule » de la recherche, les destinées – fugaces ou éternelles – de certains mots-clefs :
Sarkozy ou Villepin ?
Le Pen ou Villiers ?
Diams ou Céline Dion ?
Loana résiste-t-elle mieux qu’Alizée à l’usure du temps ? .

Et quels sont les outils de blogs les plus courus en France ?

C’est aussi pour les Adwordeurs (annonceurs sur Google) un outil de discrimation pour les choix de mots clefs : pluriel, singulier, variantes et coquilles, comme le souligne David Degrelle, sur le blog 1ere Position.

Pas d’échelle de volume, comme on peut le comprendre, mais des petits malins auront tôt fait de recouper les volumes Overture et les tendances Google pour jauger de l’échelle (variable à chaque requete) adéquate.

Le vrai jeu, par contre, commencera si Google sort une API pour Trends. Si on peut interroger le site Trends et le recouper avec d’autres informations, on peut imaginer :

– un outil de sélection de positionnement :

Si on couple une tendance de recherche (avec Trends), un volume de recherche (avec Overture), un volume de pages (avec « x résultats pour ce mot clef sur Google »), éventuellement le PR des pages bien positionnées sur ce mot clef, et la rémunération de ce mot clef et de sa thématique en Adsense (avec l’outil de prévision des couts d’Adwords), on peut choisir de se positionner opportunément sur ce mot clef, pour maximiser son trafic et ses revenus Adsense.

Exemple avec les mots clefs recherchés sur l’immobilier :
La tendance sur GoogleTrends : « immobilier », « credit immobilier », « immobilier paris », « prêt immobilier », « investissement immobilier »
J’ai enlevé « immobilier » qui écrase les courbes.

Sur Overture en avril 2006
(volume de recherche sur le mois)
448746 immobilier
379152 credit immobilier
108908 immobilier paris
103859 pret immobilier
46903 investissement immobilier

Résultats de recherche sur Google, pages en francais :
immobilier : 47 millions
crédit immobilier : 13.4 millions
immobilier paris : 20.2 millions
pret immobilier : 6.39 millions
investissement immobilier : 3 millions

Intéressant, puisque « crédit immobilier » subit moins de concurrence, à volume de recherche égal sur Trends et volume trois fois supérieur sur Overture, que « immobilier paris ».

PR des pages positionnées, et analyse de la force concurrentielle : je laisse les spécialistes du secteur faire leur audit…

Estimation du CPC Adsense avec l’outil Adwords :

Mots clés État CPC moyen Positions Clics jour Coût jour
Totaux   1,19 – 1,57 1 – 3 1 983 – 2 487 2 430 – 4 010
credit immobilier Actif 3,50 – 4,63 1 – 3 79 – 99 280 – 460
immobilier Actif 1,05 – 1,39 1 – 3 1 840 – 2 304 1 930 – 3 200
immobilier paris Actif 0,61 – 0,82 1 – 3 11 – 18 7 – 20
investissement immobilier Actif 2,26 – 3,40 1 – 3 5 – 6 20
prêt immobilier Actif 4,10 – 5,17 1 – 3 49 – 61 200 – 320

Là encore, « crédit immobilier » est bien plus intéressant que « immobilier paris », tant en volume qu’en gain potentiel au CPC Adsense.
L’analyse de la force concurrentielle pourrait cependant refroidir quelques ardeurs, je subodore que le terme est fortement optimisé et les « gros acteurs » déjà bien en place.

Un clone d’Alexadex qui surferait sur les tendances de recherche et non sur les tendances de fréquentation

On aurait ainsi :
Alexadex, sur les évolutions de trafic.
GoogleTrend-dex sur les évolutions de recherche.
Trendio sur les évolutions de présence de mots clefs (« Les mots ont une cote proportionnelle à leur présence dans 500 médias en ligne francophone »)

Un outil de veille passionnant pour maximiser l’exposition d’un média thématique

Un bloggeur spécialisé sur la vie des stars peut ainsi adapter son contenu en fonction de la tendance de recherche. « Quel est l’acteur américain qui intéresse les francais ? » « De quelle chanteuse francaise faut-il parler en ce moment ? »

C’est ce qu’on fait déjà des petits malins avec Technorati, en publiant volontairement des billets – parfois hors de leur domaine habituel de prédilection – sur les « hot tags », c’est à dire les mots les plus recherchés sur Technorati.

Par exemple, à l’heure ou je parle, Technorati arbore un bandeau « The blogosphere is bursting with speculation that Karl Rove will be indicted. Track the conversation… ».
Et le billet -http://bksbigsister.livejournal.com/148876.html est très opportuniste, puisqu’il contient juste le titre « Karl Rove Indicted!! » avec un simple lien vers l’article de TruthOut -http://www.truthout.org/docs_2006/051306W.shtml

Les « hot tags » sont affichés dans le module vert en bas à droite sur la page d’accueil Technorati, et sont, à l’heure ou je parle :
Hot Tags : NSA, Bush, Iran, Sex, CIA, Microsoft, web2.0 (un régulier du top 10…) , Privacy.

Les tags francophones sont rares dans cette liste : voir mon billet sur le CPE, le 28 mars 2006, mais le « surf de tendance » est une composante très intéressante de la visibilité.

La preuve en deux questions :
Quelle est la raison d’avoir publié ce billet, sinon que Google Trends est « le » sujet d’actualité dans le secteur thématique qui m’intéresse ?

Ai-je pris l’exemple du « crédit immobilier » ( et de l’immobilier à Paris, et des prêts immobiliers…) juste pour avoir des Adsense ciblées et à fort CPC ?

D’autres idées d’utilisations pour une API Trends ?

2 pensées sur “Google Trends : vite, une API !”

  1. Ping : Pipologue

Laisser un commentaire